Booster sa confiance

L’affirmation « mordicus », tu connais ?

Après l’affirmation positive, je vous propose m’affirmation mordicus ! Un tout nouveau concept de développement personnel, très simple, en 3 points. J’ai sorti ça de mon chapeau, pas plus tard qu’hier ! 😂

1) Prendre une décision

C’est très simple, l’affirmation mordicus est quelque chose que l’on décide, puis que l’on affirme « mordicus » (= sans en démordre). En coaching, on parle souvent de prendre des décisions : « Qu’est-ce que tu décides pour toi ?« . Le concept part donc de cette idée là.

Et ça part aussi de cette énergie, que j’ai envie d’appeler de « ras-le-bol ». Mais le vrai de vrai, celui qu’on ressent lorsqu’on en a marre, même marre d’en avoir marre. Tellement marre, qu’on a plus les mots pour dire à quel point on en peux plus ! C’est un mixe entre l’énergie du désespoir et l’énergie de la colère.

J’en profite pour faire une parenthèse sur l’énergie de la colère.
On la connait surtout, lorsqu’elle intervient après un lâcher de barrage, où on craque totalement. À ce moment là, cette énergie est plutôt destructrice.
Mais, cette énergie de colère, on peut l’utiliser de façon tout à fait constructrice, parce que cela reste une énergie, avec laquelle il est possible de créer des choses. Des choses utiles, bonnes, positives pour nous et notre entourage.
L’idée étant de voir juste avant le lâcher de barrage, qu’on en a ras-le-bol d’un problème ou d’une situation. Qu’on ne veut plus voir ça dans notre vie, qu’on ne souhaite plus en entendre parler . Et à ce moment là, on prend une décision : « Je décide que ce problème (situation) sera réglé.e à telle date ! »

2) Choisir une date de fin

C’est bien joli de prendre des décisions, mais ça ne sert pas à grand chose, si on ne les place pas dans le temps. Quand est-ce que je veux que mon problème, cette situation soit réglé(e) ? Dans une semaine, un mois, quelques mois ? Si tu ne choisis pas une date, ton problème perdurera sur des années…

Fixe ton objectif dans le temps, par exemple : « Mes problèmes d’argent ne passeront pas l’année. »
= ils seront résolus au 31 décembre dernier délai. Après ça, je ne veux plus rien savoir, c’est impossible que ça ne soit pas réglé. J’en suis sure à 100%, pas à 50 ou 70 %. Non ! C’est quelque chose que je décide maintenant et à 100% et c’est pour ça que j’en suis aussi sure !
Même si je ne sais pas encore trop comment ça va se résoudre (on voit ça au point suivant 😉).

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Découvrez les 7 piliers de vie essentiels à votre équilibre

3) Se bouger les fesses

Maintenant que tu tiens ton affirmation mordicus avec ta deadline (date butoir en français 🙂), visualise ce que sera ta vie lorsque ton problème sera réglé. Cela permet d’être dans une énergie de gratitude et de confiance en soi et en la vie, en plus de l’énergie du ras-le-bol. Fais cet exercice de visualisation régulièrement, tous les jours, c’est le mieux.

Après ça, demande-toi « Qu’est-ce que je peux faire, concrètement maintenant, pour avancer vers la résolution de mon problème ?« . Certes la vie va t’envoyer des opportunités et informations, auxquelles tu ne penses pas encore, mais bouge-toi les fesses quand même 😉.
Pour cela, demande-toi :

  1. Qu’est-ce que je fais déjà et que je peux améliorer pour obtenir plus de résultat ?
  2. Qu’est-ce que je peux faire de nouveau pour avancer vers ce que je souhaite ? (si on fait toujours la même chose, on obtient toujours les mêmes résultats, donc le problème ou la situation persiste)
  3. Demander de l’aide ou des conseils à des personnes compétentes sur le sujet de ton problème. Réfléchir à plusieurs apportent des idées auxquelles nous n’avions pas pensé. Pose des questions. Cherche des informations. Reste ouvert à des possibilités que tu n’avais pas envisagé !

Voilà pour le concept de l’affirmation « mordicus ».

Et toi, qu’est-ce que tu décides pour toi aujourd’hui ? À quelle date veux-tu que cela soit réglé ? Comment vas-tu t’y prendre ? Dis-moi tout en commentaire ! 😉

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply