7 secondes pour changer ses pensées négatives
Booster sa confiance

7 secondes pour vous libérer de vos pensées négatives

Un court article aujourd’hui pour vous partager une information dont j’ai eu connaissance, il y a quelques jours, à propos d’un des fonctionnements de notre cerveau. Notre cerveau met 7 secondes pour associer d’autres idées à partir d’une seule. C’est ce qui explique que lorsque nous vient à l’esprit une pensée agréable ou désagréable, nous nous mettons à broder autour sans vraiment le contrôler ni même parfois s’en rendre compte.
Si notre esprit rebondit sur une pensée agréable, nous allons nous rappeler de bons souvenirs ou imaginer des suites favorables à une situation donnée. Par contre, si notre tête est partie d’une peur, colère, tristesse… bref, d’une émotion ou pensée négative, nous voilà embarqués dans une spirale « infernale ». 

« Obligez » votre tête à penser à autre chose

En temps normal, je vous conseillerai de sortir votre cahier d’observations et de faire un ou deux exercices (comme ici ou ) pour comprendre ce que ces pensées vous révèlent sur vous-même. Mais parfois, nous avons seulement besoin de faire une pause, de laisser décanter le travail déjà effectué sur nous. Dans ce cas, lorsque vous observez l’apparition d’une pensée déprimante dans votre esprit, changez-vous les idées sans attendre. Ici toutes les stratégies sont possibles :

  • repenser volontairement à des souvenirs heureux,
  • pratiquer une activité qui vous procure du plaisir,
  • lire un magazine qui traite d’un sujet qui vous passionne,
  • regarder des sketch humoristiques sur Youtube,

Préparez-vous quelques « joker » à l’avance, afin de couper court aux pensées négatives. Puis veillez à tenir votre stratégie sans faillir pendant plus de 7 secondes, le temps que votre cerveau commence à associer des pensées agréables entres elles.
Bravo ! Vous avez réussi à changer de disque ! Ça va mieux, non ? 😉

Libérez vos émotions si besoin

Si vous sentez qu’une émotion vous oppresse et que c’est elle qui vous pousse dans la spirale infernale. Avant de procéder à l’exercice, libérez votre émotion :

S’il s’agit d’une peur, sachez que seul 8% de nos peurs sont fondées. Le reste c’est dans notre tête, alors changez simplement de disque comme indiqué plus haut 🙂

Faire l’autruche, oui, mais pas trop souvent

Vous l’aurez compris, cet exercice vous invite à regarder ailleurs plutôt que de « gratter » là où ça fait mal. C’est un peu ce que la société actuelle nous invite à faire en permanence aujourd’hui, nous distraire encore et toujours plutôt que de mener un vrai travail sur soi. La démarche à laquelle je vous convie, via mon blog, n’est pas celle-ci. Je pense que vous l’avez déjà compris. Avec cet exercice, je vous propose de reprendre votre souffle un instant seulement, une manière de reculer pour mieux sauter ! 🙂

Il est vrai que les petits plaisirs contribuent au bonheur, mais c’est d’avoir le courage de regarder là où ça fait mal qui vous permettra de construire votre bonheur.

Partagez en commentaire vos stratégies préférées pour vous changer les idées, je suis sûre que cela nous inspirera tous ! 😉

Vous aimerez peut-être…

A commentaire

  • Répondre
    Serena Carniel
    12 octobre 2017 à 9 h 41 min

    Bonjour Nathalie,
    Merci pour cet article. Ne pas s’occuper de ses ressentis, c’est un peu comme « cacher la poussière sous le tapis »… Mais c’est vrai que « s’engouffrer » dans une émotion négative sans prendre un peu de recul est plutôt néfaste. Ton article colle tout à fait avec le carnaval d’article proposé par le blog https://www.vivre-ses-emotions.fr/carnaval-articles-theme-emotions/, peut-être que si tu as un peu de temps, tu pourrais encore y participer! La date butoir est le 15 octobre.
    En espérant t’y retrouver (j’y participe également, voici mon lien ; https://femmes-creatrices.com/apaiser-ses-emotions/ ).
    Chaleureusement,

    Serena

Laisser un commentaire

Recevez gratuitement 20 clés concrètes pour DÉPASSER vos peurs et AVANCER sur vos projets