bonnes résolutions
Booster sa confiance

Comment tenir ses bonnes résolutions ?

En écrivant cet article, je participe à un événement inter-blogueurs organisé par Olivier Roland sur son blog Devenez Meilleur. Lorsque j’ai lu son mail où il proposait le thème « Votre meilleure astuce pour appliquer vos bonnes résolutions », mon premier réflexe a été de penser que je ne pourrais pas écrire un tel article puisque je ne tiens jamais mes résolutions. Puis une seconde voix s’est fait entendre pour me dire : « Et le piano ? Ce n’était pas une nouvelle résolution peut-être ? Tu en joues tous les jours depuis 3 mois maintenant ! ». Cette voix continuait ensuite de dérouler la pelote de bonnes résolutions que j’ai prises au fil de l’année écoulée et que j’ai tenues. Puis je me suis mise à voir le lien entre celles que je tenais et celles que je lâchais. Ça y est, je détenais mon article ! 🙂

Éprouver du plaisir et de la joie sur le chemin

Je me suis aperçue qu’étrangement, j’associais « bonnes résolutions » à « gros efforts super chiants ». C’est pourquoi mon premier réflexe a été de croire que mes intentions ne perduraient pas dans le temps…

Ensuite, je me suis rappelée qu’en fait les décisions que je menais à terme, demandaient certes des efforts, mais j’en tirais toujours un bénéfice, même petit, à très court terme. Et c’est ce bénéfice qui fait que je tiens mon projet sur la durée.

Je me suis souvenue de cette phrase d’Isabelle Padovani : « C’est plus facile quand le chemin a un peu le goût du but à atteindre ». Pour moi c’est totalement vrai. Lorsque nous prenons un nouvel engagement vis-à-vis de nous-même, c’est parce que nous avons un but précis que nous souhaitons atteindre, un peu comme un gros pompon à décrocher. J’ai plus de facilité à atteindre ce but lorsque je peux récolter des petits fruits en route. Pour moi, ces petits fruits sont souvent la joie et le plaisir. Ce qui me motive bien à aller décrocher mon gros pompon plus tard.

Je reprends l’exemple du piano. J’ai commencé à prendre des cours en septembre dernier. Je ne savais pas du tout lire la musique, j’avais tout à apprendre. La première leçon était très simple. Le prof m’a montré comment bien m’asseoir et me tenir devant un piano, puis j’ai appris à lire et jouer 5 notes. Seulement. Je m’entraînais à les jouer suivant différentes combinaisons, c’était très limité. Pourtant j’étais déjà contente de jouer ces quelques notes. Je trouvais cela agréable à jouer et joli à entendre. Aussi, j’éprouve toujours de la joie à observer les mécanismes d’apprentissage se mettre en place en moi. Voir les nouvelles connexions nerveuses se constituer dans mon cerveau d’un jour à l’autre. Mon objectif est d’être capable d’avoir un niveau suffisant d’ici deux ans pour pouvoir jouer différents types de morceaux en me faisant plaisir. En attendant, je suis satisfaite de ma progression quotidienne 🙂

Où trouver sa motivation ?

Concernant l’exemple du piano, je me dis que c’est facile, c’était un rêve de gosse qui devient réalité. En plus, pour le moment, je n’éprouve pas de grandes difficultés à apprendre les leçons.
Qu’en serait-il si j’avais un challenge plus difficile à relever ? Comme stopper (ou diminuer drastiquement) l’une de mes addictions.

Je n’aurais pas de conseils à donner à ceux qui tentent d’arrêter le tabac ou l’alcool, je ne suis pas passée par là. Mon addiction est le sucre, j’ai déjà bien réduit ma consommation ces dernières années. Néanmoins, je sais qu’il me reste encore du boulot… Bien que j’ai eu de nombreuses prises de conscience concernant l’impact de mon alimentation sur ma santé, je sais qu’il m’en reste à avoir pour m’assurer de ma détermination sur ce challenge !

Pour ma part, dès que je comprends et réalise à 100% la portée de mon acte, alors je n’ai aucune difficulté à arrêter une mauvaise habitude. A partir du moment où je comprends à quel point une chose est mauvaise pour moi, alors je peux y mettre fin facilement, puisque je mesure enfin le bénéfice que j’ai à ne pas ingérer telle ou telle substance ou aliment (pour l’exemple de l’addiction au sucre).
Aussi, si je reste bien à l’écoute de mon corps, je devrais être capable d’observer à court terme des modifications positives dans mon corps. Ce qui fait que je cueille à nouveaux des petits fruits sur la route.

Encore faut-il avoir LA prise de conscience. Et pour cela s’informer… Afin de mettre fin à mon addiction au sucre, j’envisage aussi de me faire accompagner par une coach nutritionniste. Je sais que l’expérience et le soutien de tierces personnes m’aideront grandement.

Conclusion

En bref, ce qui fait que je tiens mes bonnes résolutions, c’est que j’arrive à cueillir des petits fruits sur le chemin, avant d’aller décrocher mon gros pompon. Je fais en sorte qu’il y ait du fun (joie et plaisir) tout au long des efforts à fournir. Et je trouve ma motivation à changer ou créer de nouvelles habitudes grâce à mes prises de conscience. Je sais que ma nouvelle façon d’agir sera meilleure pour moi, ma santé, mon budget, la planète, etc. Et si cela ne suffit pas, je me nourris de l’expérience et du soutien d’autres personnes : amis, coach, experts…

En ce moment, la nouvelle bonne résolution que j’essaie d’appliquer est de me lever tôt et toujours à la même heure (ceux qui me connaissent savent que c’est pour moi un BIG challenge 😀 ). J’ai été convaincue de prendre cette décision suite à la lecture de « Comment devenir un lève-tôt » sur Devenez Meilleur. Après quelques jours d’essai, je mesure déjà les bénéfices et cela m’encourage à continuer sur ma lancée. (En écrivant cela, je me rends compte à quel point cela semble normal pour la plupart des gens, mais j’ai toujours été une marginale du « réveil matin », même quand j’étais salariée ou étudiante. J’ai tellement d’anecdotes drôles ou embarrassantes à ce sujet 😀 )

Si vous avez aimé mon article, votez pour lui en cliquant ici (cela affichera l’article présentant l’événement inter-blogueurs et comptera automatiquement un vote, il n’y a rien d’autre à faire que cliquer). Merci pour votre soutien 😉

Et vous, quelles sont vos astuces pour tenir vos bonnes résolutions ? 

Vous aimerez peut-être…

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire

    Recevez gratuitement 20 clés concrètes pour DÉPASSER vos peurs et AVANCER sur vos projets