Dépasser ses croyances

Faut arrêter avec les « Pervers narcissiques » !

Pervers·e narcissique, manipulateur·trice, personne toxique… On étiquette les personnes, à tort et à travers, sans vraiment savoir de quoi l’on parle. Utilisés comme des mots à la mode, tout droit sortis du dernier Elle, alors qu’il s’agit d’un diagnostique psychologique voire psychiatrique dans certains cas. J’en peux plus ! 😤
Lorsqu’on souffre dans une relation, il est légitime de se demander si on a affaire à un manipulateur. Mais, s’il te plait, renseigne-toi un minimum avant de sortir ces mots là. Il y a 30 critères qui définissent un pervers narcissiques et il faut en valider au moins 14 sur 30 pour diagnostiquer une personne « manipulatrice ». Tu trouveras ci-dessous les 30 critères en question.
(Et si tu veux acheter la BD de Sophie Lambda dont je parle dans la vidéo, c’est par ici 😉 )

Est-ce un·e manipulateur·trice ?

Si tu as des doutes, voici les 30 critères qui devraient te mettre la puce à l’oreille. Fais attention à rester honnête, même si tu es très en colère…
(Source : Isabelle Nazare-Aga dans « Les manipulateurs et l’Amour » – je mets « il », mais ça peut être « elle » aussi)

  1. Il culpabilise les autres, au nom du lien familial, de l’amitié, de l’amour…
  2. Il fait croire aux autres qu’ils doivent être parfaits, ne doivent pas changer d’avis, doivent tout savoir et répondre immédiatement aux demandes et aux questions.
  3. Il utilise les principes moraux des autres pour assouvir ses besoins (courtoisie, humaniste, solidarité, antiracisme, gentillesse, générosité…).
  4. Il met en doute les qualités, compétences et la personnalité des autres : il critique, dévalorise et juge.
  5. Il peut être jaloux.
  6. Il utilise les flatteries pour nous plaire, fait des cadeaux ou se met soudain aux petits soins pour nous.
  7. Il joue un rôle de victime pour qu’on le plaigne (maladie exagérée, entourage « difficile », surcharge de travail…).
  8. Il se démet de ses responsabilités en les reportant sur les autres.
  9. Il ne communique pas clairement ses demandes, ses besoins, ses sentiments et ses opinions.
  10. Il répond très souvent de façon floue.
  11. Il change carrément de sujet au cours d’une conversation.
  12. Il évite ou s’échappe des conversations, entretiens, réunions.
  13. Il fait passer ses messages par autrui ou par des intermédiaires.
  14. Il invoque des raisons logiques pour déguiser ses demandes.
  15. Il prêche le faux pour savoir le vrai, ou il déforme, interprète.
  16. Il ne supporte pas la critique et nie les évidences.
  17. Il menace de façon déguisée ou fait un chantage ouvert.
  18. Il sème la zizanie et crée la suspicion, divise pour mieux régner. il peut provoquer la rupture d’un couple.
  19. Il change ses opinions, ses comportements, ses sentiments selon les personnes et les situations.
  20. Il ment.
  21. Il mise sur l’ignorance des autres et fait croire à sa supériorité.
  22. Il est égocentrique.
  23. Son discours paraît logique ou cohérent alors que ses attitudes, ses actes ou son mode de vie répondent au schéma opposé.
  24. Il utilise très souvent le dernier moment pour demander, ordonner ou faire agir autrui.
  25. Il ne tient pas compte des droits, des besoins et des désirs des autres.
  26. Il ignore les demandes (même s’il dit s’en occuper).
  27. Il produit un état de malaise ou un sentiment de non-liberté.
  28. Il nous fait faire des choses que nous n’aurions probablement pas faites de notre propre gré.
  29. Il est efficace pour atteindre ses propres buts mais au dépend d’autrui.
  30. Il est constamment l’objet de discussions même s’il n’est pas là.
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :   Les quatre accords toltèques, un livre qui a transformé ma vie

Que dois-je faire, s’il…

violentomètre

Ceci est le Violentomètre créé par le Centre Hubertine Auclert pour la Région Ile-de-France. Je trouvais ce doc super intéressant, alors je te le partage. Et si tu es dans un cas dangereux pour toi, tu pourras trouver de l’aide en appelant le 3919 (numéro national, appel anonyme et gratuit. Accessible 7 jours sur 7 : de 9h à 22h du lundi au vendredi et de 9h à 18h les samedis, dimanches et jours fériés).
Télécharger le violentomètre au format PDF.

You Might Also Like...

No Comments

    Leave a Reply